Rendez-vous littéraire spécial St Valentin : ‹‹ il y a bien-sûr une échappatoire entre aimer et haïr ››, clame l’écrivaine Paulette Valcourt

621

A l’occasion de la Saint Valentin, l’écrivaine romancière Paulette Valcourt en collaboration avec le journal « Le Révélateur » a tenu une communication avec la jeunesse le samedi 11 février 2023 dans l’amphithéâtre Etisalat de l’Université d’Abomey-Calavi. Un rendez-vous littéraire avec les étudiants en particulier, autour de son œuvre Un amour inexpliqué, qui a permis d’éclairer les lanternes sur les réalités et les impasses de la vie amoureuse.

« Dualité de la vie ; entre aimer et haïr, y a-t-il une échappatoire ? » C’est le thème sur lequel a porté la communication de la romancière Paulette Valcourt. Ladite communication est le socle d’un rendez-vous spécial Saint Valentin, qui se veut littéraire. Ce rendez-vous littéraire a débuté avec les mots de bienvenus du Rédacteur en chef du journal « Le Révélateur », Roméo Agbanvo. A sa suite, sont survenues les présentations qui ont permis à la communicatrice de savoir qu’elle communique en majorité avec des passionnés de l’écriture et de la lecture. En prélude de la communication elle-même, le Rédacteur en chef adjoint du journal Arsène Azizaho, s’est attelé à la présentation de l’œuvre Un amour inexpliqué et de son auteur à travers sa biographie. Place à la communication proprement dite.

Photo de famille

« L’amour détermine l’existence de chacun de nous », affirme Paulette Valcourt pour rappeler à tous, que chacun est le fruit de l’amour, élucidant ainsi la question de l’existence de l’amour. C’est en qualifiant l’amour de concept propre à chacun que l’écrivaine défini l’amour comme « un profond sentiment de tendresse et d’empathie ». En effet, pour elle, le véritable amour existe et consiste à trouver quelqu’un avec qui l’on correspond et savoir que l’autre n’est pas parfait afin de l’accepter avec ses qualités et ses défauts dans le respect mutuel. Elle clame par ailleurs que l’amour ne doit pas être un signe de dépendance émotionnel. « Être l’ombre et le miroir de l’un et de l’autre », conseille la communicatrice aux amoureux afin de faire durer leur relation.

Et comme pour dire de semer afin de récolter, l’écrivaine invite les jeunes à donner dans leur relation ce qu’ils désirent recevoir. Ainsi, l’amoureuse des lettres laisse paraître sa croyance au véritable amour à travers le triangle de l’amour complet. Délimité par les concepts de l’intimité, de la passion et de l’engagement, ce triangle recèle le véritable amour de par l’association de ces trois concepts. Et comme pour répondre à la question du thème, la communicatrice fait entendre qu’il y a une échappatoire entre haïr et aimer. « Il faut agir en fonction de notre philosophie de vie », déclare –t-elle. Pour elle, chacun doit tracer le chemin sur lequel il veut marcher. C’est sous un tonnerre d’applaudissements que l’écrivaine Haïtienne achève sa communication. De fructueux échanges à travers la réponse aux préoccupations ont égayé tous les participants.

Paulette Valcourt, Armielle Sovissi (1ère), Esther Akoyinou (2ème)

Par ailleurs, des participants ont été primés à l’occasion de ce rendez-vous littéraire. Il s’agit des lauréats du challenge livresque digital 1jour1quiz qui a porté sur la trilogie Un amour inexpliqué de Paulette Valcourt. Armielle Sovissi, Esther Akoyinou et Manette Mekpoe sont reparties avec des œuvres de l’auteur, des bourses de formation et des enveloppes financières. Cette remise ne sera pas la dernière, du moins à en croire l’écrivaine. Des concours de comptes rendus littéraires se pointent incessamment à l’horizon. C’est pourquoi elle invite les étudiants, en particulier les amoureux des lettres à se procurer le plus vite possible ses œuvres littéraires que sont : « Le prix de la paix du cœur » (2.000 F) ; « Le mémoire d’un destin hors du commun » (3.000 F) et la trilogie « Un amour inexpliqué » (5.000 F pour chaque tome). Ces différentes œuvres sont disponibles au siège du journal Le Révélateur.

Véran Meuris DANSOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici