Première édition du concours « J’améliore ma plume » : pari gagné pour NOBAM et Le Révélateur

1114

Les rideaux sont tombés, le mardi 14 novembre dernier sur la première édition du concours d’écriture journalistique « J’AMÉLIORE MA PLUME », organisé par l’association Notre Objectif Bénin-Afrique-Monde (Nobam) en collaboration avec le journal universitaire Le Révélateur. Il vise à encourager davantage les néophytes à s’intéresser à la rédaction d’articles de bonne facture afin d’améliorer leur plume.

Terminus ! Une vingtaine au départ, cinq ont pu atteindre la phase finale de la première édition du concours « J’AMÉLIORE MA PLUME ». En effet, il était question pour les candidats en compétition de produire un article de reportage ou d’investigation sur l’actualité universitaire. Et sur la vingtaine de participants, il ressort du classement du collège du jury dirigé par Arsène Azizaho, Rédacteur en Chef du journal Le Révélateur, que Elsy Atindébakou est lauréate devant Stanislas Alihouenou (2e), Esther Akoyinou (3e), Elxie Sériki (4e) et Raoul Gassèto (5e). Ils ont été leur lots composé entre autres de paquet de papier ram, de sacs, de trophée, et d’autres articles utiles et ont promis d’en faire bon usage.

Faut-il le souligner, Notre Objectif Bénin Afrique Monde (NOBAM) est une association créée en 2013 en France par Aristide Armand Adjibi. Elle a pour but de contribuer au bien-être des individus et de défendre leurs intérêts matériels et moraux. Cette association s’engage dans diverses activités socioculturelles et humanitaires. Elle compte plusieurs partenariats, dont quinze ONG et organisations sociales, cinq établissements d’enseignement privé et dix établissements d’enseignement public.

Par ailleurs, Aristide Armand Adjibi, promet que cette initiative doit perdurer dans le temps pour encourager les jeunes journalistes à davantage se donner plus aux sujets. Cette édition inaugurale dudit concours, à été une réussite sans faille pour les participants et pour les organisateurs. A l’édition prochaine !

Mahussé Barnabé AÏSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici