Compter Pour Toutes : Pour des données fiables et complètes sur les violences sexistes et sexuelles en Afrique de l’Ouest

1008

En Afrique de l’Ouest, les violences sexistes et sexuelles (VSS) sévissent avec des conséquences graves tant sur les victimes que sur le statut des femmes. Malheureusement, dans la plupart des pays, il n’existe pas des données chiffrées qui renseignent exhaustivement sur les narratives de ces victimes de VSS. Mieux, les statistiques dont disposent ces pays ne reflètent pas les souffrances silencieuses, et les luttes quotidiennes auxquelles sont confrontées les victimes. C’est en réponse à cette problématique que des féministes de huit pays d’Afrique francophone de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Guinée, Niger, et Sénégal) ont initié la campagne de mobilisation sociale et politique régionale Compter Pour Toutes. Une campagne qui vise à exhorter les gouvernements à investir davantage dans la collecte et l’analyse de données qualitatives et quantitatives spécifiques sur les violences sexistes et sexuelles. Elle se matérialise par une tribune régionale signée par les huits pays qui a été rendue publique le lundi 26 février 2024. Lire l’intégralité de la tribune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici