Drame : un étudiant braqué succombe aux blessures par balles

1181

Les experts dans l’art de poser des embuscades font de nouveau la Une de l’actualité. Décidés à troubler la quiétude des paisibles populations, ils ont pu avoir un étudiant dans la nuit du vendredi 27 mars dernier. La victime, à en croire le média en ligne « Banouto » est un étudiant de l’Institut national de l’eau de l’Uac, option Génie rural et maîtrise de l’eau. Selon la même source, le braquage a eu lieu au portail du domicile de l’étudiant à Bidossessi dans la commune d’Abomey-Calavi.
 
Le jeune étudiant de 27 ans est décédé aux premières heures de ce lundi 8 avril 2024 après près de 10 jours de soins intensifs au Centre national hospitalier et universitaire (CNHU) de Cotonou.
 
Selon une source proche qui dénonce la montée de l’insécurité dans ce quartier de Calavi, c’est aux environs de 20 heures qu’ « au portail de son lieu d’habitation, deux bandits ont tiré sur lui et ont emporté sa moto de marque Haojoue 115 S immatriculée 2DS 3771 RB. »
 
Sur le coup, confie une source de Banouto, « les cohabitants alertés par la détonation et les cris de secours, ont promptement réagi et l’ont transporté » dans une clinique à proximité. De là, l’étudiant gravement blessé sera transféré aux urgences du CNHU. Opéré la même nuit pour hémorragie interne et transféré à la réanimation avant d’être placé sous oxygène, l’étudiant qui attendait la programmation de sa soutenance n’a plus recouvré sa santé et a fini par rejoindre l’au-delà.

MBA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici