Bénin : AIESEC in Abomey-Calavi sensibilise les élèves du CEG 2 sur les violences en milieu scolaire

450

Les élèves du CEG 2 Abomey-Calavi ont été entretenus sur les questions de violences en milieu scolaire. C’est une initiative de l’Association internationale des étudiants en sciences économiques et commerciales (AIESEC), comité local de l’Uac. La sensibilisation a eu lieu dans l’après-midi du mercredi 28 février 2024 dans l’enceinte de l’établissement.

‹‹ Non aux violences faites en milieu scolaire au CEG 2 d’Abomey-calavi ! » C’est le message que les membres de AIESEC in Abomey-Calavi sont allés porter aux élèves du CEG 2 de la cité dortoir. Pour Kelly Hantan, manageur en charge du marketing et communication de ladite organisation, ‹‹ du moment où votre comportement emmène l’autre à se sentir mal, c’est de la violence », s’adressant aux élèves. Ces violences dans les écoles et collèges, s’expriment sous plusieurs formes explique Michelle Oussou, manageuse en charge de l’engagement à AIESEC in Abomey-Calavi. Entre autres formes, ‹‹ le harcèlement sexuel, les violences psychologiques, les violences verbales, les violences physiques ».

Par ailleurs, les communiquants expliquent que la différence des éducations reçues par ces élèves est à l’origine des réactions que chacun de leur camarade pourrait avoir face à une situation donnée. Tout en invitant l’ensemble des élèves à éviter toutes sortes de violences à l’endroit de leur camarade ou professeur, les organisateurs ont exhorté ces jeunes élèves à surtout dénoncer aux autorités administratives et aux parents toutes sortes de violences auxquelles ils sont confrontés dans leur cadre d’étude.

‹‹ De cette séance, nous avons retenu beaucoup de choses sur les violences faites en milieu scolaire dont nous sommes souvent victimes et nous comptons passer le message à nos autres camarades », se réjouit Gwladys Houngbedji, première déléguée des élèves du CEG 2 Abomey-Calavi. Pour rappel, AIESEC est une organisation internationale permettant aux jeunes d’explorer et de développer leur plein potentiel de leadership.

L’objectif de cette activité pilotée par AIESEC in Abomey-Calavi est d’une part de sensibiliser les jeunes élèves sur les violences qui ont lieu dans les écoles et collèges du Bénin afin de les prévenir. D’autre part elle lance officiellement le mandat du bureau exécutif du comité local de AIESEC in Abomey-Calavi. À en croire Staecy Cocou, présidente de AIESEC in Abomey-Calavi, son bureau prépare un agenda bien fourni à l’endroit des étudiants de l’université d’Abomey-Calavi.

Jérôme Winceslas KAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici