Bénin : les étudiants détenus appellent Patrice Talon à accélérer le processus de leur libération

1003

Patrice Talon a rencontré le 27 novembre dernier, les responsables du parti Les Démocrates au Palais de la Présidence de la République à Cotonou. Au cours de cette rencontre, le président de la République a fait la promesse de faire libérer les jeunes détenus pour des manifestations politiques lors des élections présidentielles dernières, celles de 2021. Malgré cet engagement, les résultats attendus ne se matérialisent pas et les bénéficiaires expriment leur inquiétude par l’intermédiaire d’une lettre ouverte au président de la République.

Dans cette lettre, les étudiants en détention font part de leur souhait de bonne année et énumèrent leurs demandes, notamment la libération pour pouvoir poursuivre leurs études car ils ont vraiment le désir de retrouver le chemin des amphithéâtres. Ousmane B., Abdoul I., Issiakou A., Djamiou S. et Malwane A. comme c’est d’eux qu’il s’agit, soulignent qu’environ deux mois après la rencontre entre Patrice Talon et les responsables du parti de l’opposition Les Démocrates, ils n’ont toujours pas vu de progrès dans leur cas et craignent de rater la prochaine inscription universitaire. Ils demandent donc à nouveau au Chef de l’État de prendre des mesures urgentes afin d’éviter une telle situation.

La lettre ouverte à Patrice Talon fait part d’une série de plaintes formulées par les cinq étudiants en détention et les artisans détenus pour avoir participé à des manifestations politiques en 2021. Cette lettre ouverte adressée à l’actuel locataire de la Marina pourrait-elle fait bouger les lignes ?
Encore que le garde des sceaux avait été quand même instruit par Patrice Talon ! En tout cas, le futur en dira davantage.

Stanislas ALIHOUENOU & Olivia ATIOGBE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici